CARNET de BIRMANIE
Myanmar
Accueil
Portail des Pays
Myanmar
Autres Galeries Photos





Recherche Interne
Inscription Newsletter
Contactez-Nous

LA BIRMANIE - MYANMAR EN BREF

 
PRÉPARER VOTRE VOYAGE ET PARTIR QUAND ??? Voir également rubrique "Infos Utiles"
Le climat tropical de mousson dans le sud (mai-novembre) entraîne de fortes précipitations et une chaleur moite . Quant à la région du haut Myanmar, elle connaît un climat plutôt sec . Décembre-avril est la meilleure période dans l'ensemble du pays .

LE CLIMAT & TEMPÉPATURE MOYENNE (en degré Celsius & jour / nuit) ???
/
Mandalay (centre) : janvier 29/13, avril 38/24, juillet 34/26, octobre 32/24 ; Yangon / Rangoon (sud) : janvier 32/18, avril 37/24, juillet 30/24, octobre 32/24.

LES POINTS FORTS ET FAIBLES ???
Un tourisme qui mêle, à un haut niveau, la qualité de l'art et des paysages, ainsi que la préservation des traditions.
L'impossibilité de découvrir certaines régions. La mauvaise réputation perpétuée par le régime militaire en place. Une période mai-novembre défavorable sur le plan du climat.

LE SHOPPING LOCAL (pensez bien au tourisme responsable) ???
La palette artisanale est large : les objets en laque à Bagan, les longuis (sorte de jupe), les objets en bois sculpté, les marionnettes, les rubis (pour ces derniers, bien vérifier la qualité).
 
CONTINENT : Asie
48 pays, 31 570 117 km², 3 425 millions d'habitants (+ Russie orientale 13 millions de km² & 40 millions d'habitants)
1er PAYS (2007) possédant 80 % des réserves mondiales de teck, il en est le principal producteur et exportateur issu de forêts naturelles.
Système politique : république
Superficie : 676 578 km²
Population : 50 020 000 habitants (2009) / Densité : 74 hab./km²
Part de la population urbaine (2007) : 29 %
Capitale : TawNaypyidaw (Yangon ou Rangoon jusqu'en 2005)
Organisation administrative : 7 Etats et 7 divisions
Monnaie : Kyat (MMK) subdivisé en Pyas
Langue officielle : birman
Religion principale : bouddhisme 87 %
Economie : sylviculture (teck...), production de pétrole et de gaz, mines (plomb, zinc, tungstène, nickel), pêche, industries alimentaires et textiles. Riz, canne à sucre, arachides, jute, coton, caoutchouc...
Structure de la population par âge (2007) : moins de 15 ans 27 % ; 15-65 ans 67 % ; plus de 65 ans 6 %
2007 : Taux de natalité 20 % ; Taux de mortalité 10 % ; Taux de mortalité infantile 75 % ; Espérance de vie hommes 57 ans / femmes 63 ans
Présentation de la Birmanie - Myanmar
GEOGRAPHIE, CLIMATS ET AGRICULTURE :
La Birmanie, avec ses 676 000 km², est le second pays de l'Asie du Sud-Est en superficie, après l'Indonésie. Ce pays est creusé en son centre par une dépression parcourue par l'Irrawaddy et entourée de montagnes. Le cœur de pays, coupé par le tropique et situé dans le domaine de la mousson (pluie d'été), est une longue dépression draînée par l'Irrawaddy, plus humide au sud, dans la basse Birmanie, correspondant approximativement au delta du fleuve, qu'au nord, dans la haute Birmanie, autour de Mandalay. Le pourtour est montagneux : chaîne de l'Arakan à l'ouest, mont Kumon au nord, plateau Chan et Tenasserim à l'est. Il est souvent très arrosé et boisé, difficilent pénétrable.

TOURISME :
L'ex-Birmanie ouvre de plus grandes les portes du tourisme, Qu'il soit admirateur des pagodes recouvertes de feuilles d'or le long de l'axe Rangoon-Pagan-Mandalay ou féru de sites lacustres, le voyageur trouvera du caractère et de la diversité à ce grand et beau pays, si atypique, où l'empreinte du bouddhisme rythme la vie de tous les jours.
Les villes et les monuments / Art bouddhique : pagode Shwedagon à Rangoon (Yangon), temples et pagodes de Pagan, pagodes et monastères de Mandalay, de sa région (Mingun, Sagaing) et de la chaîne de l'Arakan, pagodes et bouddhas géants de Pegu.
Les paysages : vallée de l'Irrawaddy, lac Inle, grottes de Pindaya, canyon de la Salouen, Maymyo, Kyaikto, mont Popa, Triangle d'or.
Le Myanmar n'est pas une destination balnéaire, toutefois on ne doit pas négliger certains très jolis site comme Ngapali, sur la baie du Bengale, ou, à l'est de l'Arakan, l'archipel Mergui et de jolies plages sur la mer d'Andaman.


POLITIQUE :
L'isolationnisme et une variété rigide de socialisme ont réduit ce pays bouddhiste, enfoncé comme un coin entre l'Inde et la Chine, à la pauvreté, mais des progrès sont en vue. Depuis que Ne Win a cédé la place à San Yu, une politique plus libérale a été graduellement adoptée, l'aide étrangère et les investissements ont été encouragés. En conséquence, la croissance économique s'est accélérée, avec une augmentation du produit national brut. Mais la pénurie et marché noir n'ont pas disparu. Le trafic de l'opium est un problème majeur, et le gouvernement doit combattre des groupes rebelles qui contrôlent encore certaines zones.

POPULATION :
69 % des 5,5 millions d'habitants sont des Birmans de souche, mais on rencontre aussi des ethnies aux particularismes très parqués et souvent opposées au pouvoir central : les montagnards Karens, Shans, Kachins, Mons... Le pays compte environ 70 groupes ethniques différents. Après l'indépendance, en 1948, certaines tribus montagnardes refusèrent la domination des Birmans et prirent les armes.

RELIGION :
Forte empreinte du bouddhisme (87 %), qui est partout dans la vie quotidienne. On dénombre 5 % de chrétiens et 4 % de musulmans.

HISTOIRE :
Les royaumes des Thaïs (Chan), des Môn et des Birmans
IX siècles : les Birmans venant du Nord-Est atteignent la Birmanie centrale.
XI siècles : ils y constituent un Etat autour de Pagan (fondé en 849), qui tombe aux mains des Sino-Mongols puis des Chan (1287-1299).
1347 - 1752 : les Birmans recréent un royaume dont la capitale est Toungoo. 1511, arrivée des Portugais.

1539 - 1541 : ils conquièrent le territoire Môn et unifient le pays.
1752 : les Môn s'emparent d'Ava et mettent fin au royaume de Toungoo.
1752 - 1760 : Alaungpaya reconstitue l'Empire birman.
La domination britannique :
1852 - 1855 - 1886 - 1937 : les britanniques conquièrent Pegu et annexent la Birmanie à l'empire des Indes, en 1886, après 2 guerres frontalières, la Birmanie devint province de l'Inde. Elle acquit le statue de colonie de la Couronne avec une assemblée élue, en 1937
1942 - 1948 : envahie par les Japonais (1942) et combattant à leurs côtés avec des promesses d'indépendance, reconquise par les Alliés en 1944-1945, la Birmanie accède à l'indépendance (1948), mais Aung San fut assassiné avant d'avoir pu être Premier ministre. La Birmanie quitta le Commonwealth.
La Birmanie indépendante :
1948 - 1962 : U Nu, Premier ministre de l'Union birmane en 1948. En 1958, Ne Win lui succède et prend le pouvoir 4 ans plus tard, en 1962. Il est confronté à la guerre civile déclenchée par les communistes et à la rébellion des Karen (1949-1955).
1962 - 1981 : le général Ne Win prend le pouvoir. Un régime socialiste et autoritaire est instauré, combinaison de socialisme, de bouddhisme et d'isolationnisme fonde la politique de ce parti qui en fait l'un des 10 pays les plus pauvres du monde.
1990 : l'opposition remporte les élections mais les militaires gardent le pouvoir.
1997 : la Birmanie devient membre de l'ASEAN.
2008 : alors que le passage du cyclone Nargis provoque un désastre humanitaire, la junte organise un référendum pour faire approuver une Constitution qui pérennise son pouvoir (mai).
Haut de Page
Chris2neuX 2019 - Tous droits réservés

Galerie Photos
Infos utiles : Myanmar

Contacts locaux : Myanmar

Cuisine & Cocktail : Myanmar
Carte du Myanmar
Zoom sur la carte