CARNET de RUSSIE



Accueil

Portail


Russie



CARTE DE RUSSIE



Zoom sur la carte



Moteur de recherche interne :





Ajouter vos Favoris

Newsletter

Mail Webmaster

LA FÉDÉRATION DE RUSSIE EN BREF


St-Pétersbourg n°1

St-Pétersbourg n°2


St-Pétersbourg n°3

St-Pétersbourg n°4

Tsarskoïe Selo



Infos utiles : Russie

Contacts locaux : Russie

Cuisine & Cocktail : Russie




Autres Carnets de voyages & Photographies







© Chris2neuX 2011
Tous droits réservés


Webset  by  KissDesign

© Chris2neuX 2014
Tous droits réservés



Ligue des Droits de l'Homme
PRÉPARER VOTRE VOYAGE ET PARTIR QUAND ??? Voir également rubrique "Infos Utiles"

juin à août (région de Moscou et Ouest)

septembre à mai

LE CLIMAT & TEMPÉRATURES MOYENNES (en degré Celsius & jour / nuit) ???

/ Le climat de la Russie est typiquement continental. Dans la région de Moscou et dans la partie Ouest, les hivers sont longs et froids, alors que les étés sont précoces mais courts et accompagnés d'une chaleur orageuse. Températures moyennes jour/nuit (en ° C) : Saint-Petersbourg (nord-ouest) janvier -5/-11 ; avril 8/1 ; juillet 22/14 ; octobre 8/3.
LES POINTS FORTS ET FAIBLES ???

Une des grandes destinations touristiques mondiales. L'ouverture du pays au voyageur individuel et à la découverte de régions sibériennes longtemps ignorées.
Des infrastructures touristiques encore inégales ou insuffisantes, d'où, par exemple, le coût élevé de l'hébergement touristique à Moscou. Le drame oublié de la Tchétchénie et l'absence du Sud-Ouest du pays dans tout projet.

LE SHOPPING LOCAL (pensez bien au tourisme responsable) ???

Caviar, chapka (bonnet de fourrure), matrochkas (poupées russes), balalaïka (guitare à 3 cordes), vodka...
CONTINENT : Europe ; 42 pays ; 5 899 386 km²
571 millions d'habitants + Russie occidentale 4 millions km²
& 110 millions d'habitants

Système politique : république à régime semi-présidentiel
Superficie : 17 075 400 km²
Population : 140 874 000 (2009) / Densité : 8 hab./km²
Part de la population urbaine (2007) : 73 %
Capitale : Moscou
Organisation administrative : 7 arrondissements fédéraux
Monnaie : rouble (RUR)
Langue officielle : russe (4/5ème)
Autres langues : centaine d'autres ou dialectes
Religions : christianisme 75 %, islam, bouddhisme
Economie : pétrole et gaz naturel, extraction minière, métallurgie, industrie chimique, biens manufacturés, industrie agroalimentaire
Structure de la population par âge (2007) : moins de 15 ans 15 % ; 15-65 ans 71 % ; plus de 65 ans 14 %
2007 : Taux de natalité 10 % ; Taux de mortalité 15 % ; Taux de mortalité infantile 10 % ; Espérance de vie hommes 59 ans / femmes 72 ans
Présentation de la Fédération de Russie
La russie est de loin, le plus vaste pays du monde (plus de 30 fois la superficie de la France)

GÉOGRAPHIE & CLIMAT : La Russie s'étend sur environ 10 000 km d'ouest en est, de la Baltique au Pacifique (11 fuseaux horaires). Elle est formée essentiellement de plaines et de plateaux, la montagne apparaissant toutefois dans le Sud (Caucase, confins de la Mongolie et de la Chine) et l'Est (en bordure du Pacifique). L'Oural constitue une barrière traditionnelle entre la Russie d'Europe à l'ouest et la Russie d'Asie (la Sibérie) à l'est. La latitude, mais surtout l'éloignement de l'océan et la disposition du relief expliquent la continentalité (forts écarts de température) du climat, marquée vers l'Est avec des hivers très rigoureux, ainsi que la disposition zonale des formations végétales : du Nord au Sud se succèdent la toundra, la taïga, les feuillus et les steppes herbacées. Les saisons : l'hiver est glacial et sec ; le printemps survient brutalement, le dégel est si rapide que les rivières débordent ; l'été est chaud et orageux ; l'automne est souvent pluvieux où la terre devient boueuse... l'hiver est alors très attendu.

POPULATION & RELIGION : la Russie est peuplée de Slaves depuis le Vème siècle. Rodina, ou la mère-patrie, est le cœur de la Russie d'Europe, la terre des peuples slaves de l'Est depuis des siècles. On y parle la langue russe, écrite en alphabet cyrillique. Fondée en 998 par Vladimir 1er de Kiev, l'Eglise orthodoxe russe s'apparente au christianisme. Sous le régime soviétique, les religions n'étaient guère encouragées. Depuis 1980, elles connaissent un regain de fidèles, qu'il s'agisse d'orthodoxes, de catholiques, de luthériens, de baptistes, de musulmans, de bouddhistes ou de juifs. Depuis la Perestroïka, la religion juive peut à nouveau être pratiquée librement, mais l'antisémitisme est encore vivant. Il a entraîné l'émigration (surtout en Israël) de plus d'un million de Juifs depuis 1960.

ÉCONOMIE : Les ressources minérales sont énormes et la Russie est le seul grand pays industriel à être potentiellement autosuffisant pour toutes les matières premières importantes. Sous le régime communiste, l'expansion de l'industrie s'est réalisée au détriment de l'environnement. Les résidus toxiques relâchés directement dans l'air, la terre et l'eau, ont provoqué de graves problèmes de santé dans de nombreuses régions. Les conditions agroclimatiques permettent à la Russie d'être à la fois un grand éleveur de rennes, mais aussi un producteur de thé, de coton et d'agrumes. Aujourd'hui, si la terre est de nouveau propriété privée, matériels, engrais et connaissances font toujours défaut pour que l'agriculture russe atteigne les standards européens.
La mutation d'une économie centrale planifiée en un marché libre n'est pas facile. La hausse des prix des produits alimentaires engendre de nouvelles pauvretés.
L'Union soviétique a été très active en matière d'exploration spatiale, réalisant dans les années 1950/1960 un grand nombre d'exploits : 1er lancement d'un satellite, 1er homme en orbite autour de la Terre (Youri Gagarine), 1ère femme dans l'espace (Valentina Tereshkova). Plus récemment, les scientifiques russes sont surtout étudié les possibilités de vie dans l'espace. La station orbitale Mir a été habitée pendant des mois.

TOURISME : Le "pays où il ne fait jamais nuit" possède en Moscou et Saint-Pétersbourg deux joyaux de renommée mondiale, agrémentés des villes à l'architecture médiévale de "l'Anneau d'or". Mais le potentiel touristique du pays s'élargit sans cesse : croisières sur la Volga, balades autour du lac Baïkal et, dernière tendance en date, dans la presqu'île du Kamtchatka, en attendant une mise en valeur plus importante de la Sibérie.

CULTURE : La littérature et la musique russes ont joué un grand rôle dans la culture européenne. Le compositeur Tchaïkovski, Gogol, Tchekhov et Dostoïevski comptent parmi les grands écrivains russes. De nos jours, le cinéma est devenu le divertissement le plus populaire.
HISTOIRE DE LA RUSSIE
Les origines et les principautés médiévales :
au Vème siècle après J-C, les Slaves de l'Est descendent vers le Sud-Est, où ils recueillent les vestiges des civilisations scythe et sarmate. Entre le VIIIème et XIVème siècles, la Russie a été le théâtre de nombreuses invasions, dont celle des Vikings, qui furent sans doute les premiers à l'appeler "Rus", et des Mongols, sous Gengis Khan.
L'Etat moscovite :
les grands-princes de Moscou ont peu à peu libéré la Russie et les pays environnants de l'occupation mongole (Donskoï bat les Mongols en 1380). De 1462 à 1505, Ivan III organise un Etat puissant et centralisé et met fin à la suzeraineté mongole (1480). Couronné tsar de toutes les Russies en 1547, Ivan IV le Terrible est considéré comme le fondateur de la Russie moderne (1533-1584). De 1605 à 1613, la Russie est envahie par les Suédois et les Polonais.
L'Empire russe jusqu'au milieu du XIXème siècle :
de 1682 à 1725, avènement de Pierre 1er le Grand, âge d'or de St Pétersbourg, occidentalisation du pays et création de l'Empire russe (1721). Catherine II mène une politique d'expansion et prestige (1762-1796). 1801-1825, règne d'Alexandre 1er prend part à la chute de Napoléon durant la campagne de Russie en 1812. La Russie est battue par la France et la Grande-Bretagne pendant la guerre de Crimée (1854-1856). Sur le plan géopolitique, l'immensité du pays est source de puissance et facteur de fragilité. A plusieurs reprises au cours des XIXème et XXème siècles (campagnes napoléoniennes, Première et Seconde Guerre mondiale), l'ampleur du pays fut un facteur déterminant de sa sauvegarde, compensant les énormes pertes territoriales et humaines.
La modernisation et le maintien de l'autocratie :
la Russie annexe la majeure partie de l'Europe de l'Est, l'Asie centrale et la Sibérie sous les règnes de Alexandre II (1855-1881), Alexandre III (1181-1894). La guerre russo-japonaise est un désastre pour la Russie et favorise la révolution en 1905. Nicolas II se rapproche de la Grande-Bretagne pour former la France la Triple-Entente. 1915, engagée dans la Première Guerre mondiale, elle subit de lourdes pertes lors des offensives austro-allemandes en Pologne, en Galicie et en Lituanie.
L'URSS :
le pouvoir des tsars s'est finalement maintenu jusqu'en 1917, date de la Révolution bolchevique (la révolution d'Octobre) menée par les partisans de Lénine. Ils prirent le pouvoir et se réclamaient du communisme, doctrine exposée au milieu du XIXème siècle par les Allemands Marx et Engels. Après 4 ans de guerre mondiale, suivis de 4 ans de guerre civile, l'ancien empire des tsars devint le 30 décembre 1922, l'Union soviétique ou l'URSS dont Staline fut le secrétaire général du Parti communiste. Lénine meurt en 1924. Ouvriers, paysans et soldats de l'armée Rouge élisaient des délégués au Soviet, nom donné par la suite au parlement. Sous le régime communiste, toute propriété privée, y compris la terre et les usines a été confisquée par l'Etat. Les nombreux opposants à cette politique ont été soumis par la violence. 1939-1940, l'URSS annexe la Pologne orientale, les Etats baltes, la Carélie. 1941, l'Allemagne envahit l'URSS. 1943, l'Armée rouge remporte la bataille de Stalingrad. 1944-1945, l'URSS occupent la partie orientale de l'Allemagne (Accords de Yalta). Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement soviétique a étendu son influence aux autres pays du centre et de l'Est de l'Europe. A partir de 1947 le Kominform est créé. Le monde était divisé en deux blocs, l'un dominé par les Etats-Unis, et l'autre par l'URSS : la tension entre ces deux Etats portait le nom de guerre froide. 1962, l'installation à Cuba de missiles soviétiques provoque une grave crise avec les Etats-Unis. 1968, l'URSS intervient militairement en Tchécoslovaquie. 1979, les troupes soviétiques occupent l'Afghanistan.
Longtemps fermée au reste de l'Europe, l'URSS s'ouvre progressivement, et les échanges économiques et surtout culturels avec l'Europe de l'Ouest et le reste du monde se développèrent progressivement. De 1985 à 1987, sous l'impulsion d'un nouveau dirigeant, Gorbatchev commença une transformation profonde des structures économiques et politiques de cet immense pays. Il donna l'impulsion à de profondes réformes, introduisant les idées de Glamost (politique de transparence et de divulgation de l'information), de Perestroïka (restructuration) et de Demokratizatsiya (démocratisation). Ces réformes ont conduit à l'écroulement du régime communiste. 1989, l'URSS achève le retrait de ses troupes d'Afghanistan, elle signe également le traité de Moscou acceptant l'unification de l'Allemagne, et éclate en plusieurs républiques indépendantes.
La Fédération de Russie :
depuis 1991, restauration de l'indépendance des pays Baltes suivie par la dissolution de l'URSS. L'actuelle Russie doit affronter de sérieux problèmes économiques et politiques, et devra accomplir de gros efforts pour devenir une démocratie moderne.
Haut de Page