CARNET de BELGIQUE
BRUGES




Accueil

Portail


  Belgique



Autres carnets
de voyages et photographies








Moteur de recherche interne :





Ajouter vos Favoris

Newsletter

Mail Webmaster

Pages dédiées à mes parents
LA BELGIQUE EN BREF
PRÉPARER VOTRE VOYAGE ET PARTIR QUAND ??? Voir également rubrique "Infos Utiles"

juin à septembre octobre à mai

LE CLIMAT & TEMPÉRATURES MOYENNES (en degré Celsius & jour / nuit) ???

/ Tempéré océanique. Bruxelles (centre) janvier 6/1, avril 13/5, juillet 22/14, octobre 14/8. A Ostende (côte) janvier 6/1, avril 11/4, juillet 20/13, octobre 15/7. Température moyenne de l'eau de mer 18.

LES POINTS FORTS ET FAIBLES ???

Grande richesse culturelle dans des villes qui ont su préserver leur histoire.
Climat qui n'incline pas aux séjours prolongés.

LE SHOPPING LOCAL (pensez bien au tourisme responsable) ???

Dentelles de Bruges, chocolat et bières
CONTINENT : Europe
42 pays, 5 899 386 km², 571 millions d'habitants + Russie occidentale 4 millions
km² & 110 millions d'habitants

Système politique : monarchie constitutionnelle à régime parlementaire
Superficie : 30 528 km²
Population : 10 647 000 habitants (2009) / Densité : 349 hab./km²
Part de la population urbaine (2007) : 97 %
Capitale : Bruxelles
Organisation administrative : 3 Régions
Monnaie : euro (EUR)
Langues officielles : français, néerlandais et allemand
Autre langue : flamand
Religion : catholique 96 %, protestants, anglicans et israélites
Economie : sidérurgie, machines-outils, industrie chimique, cristallerie
Structure de la population par âge (2007) : moins de 15 ans 17 % ; 15-65 ans 66 % ; plus de 65 ans 17 %
2007 : Taux de natalité 11 % ; Taux de mortalité 10 % ; Taux de mortalité infantile 4,4 % ; Espérance de vie hommes 76 ans / femmes 82 ans
Présentation de la Belgique
Contre toute attente, le champ de bataille de l'Europe s'est toujours relevé de ses ruines, il bénéficie maintenant de sa position centrale dans l'Europe en construction.
Parmi les pays d'Europe, la Belgique surprend. Non pas à cause de son paysage (souvent monotone), de sa population ou de sa faible étendue. Ce qui étonne, c'est son existence, c'est la persistance d'un royaume en Belgique.

Le pays naquit en 1830 d'une rupture avec le royaume des Pays-Bas dont il faisait partie depuis 1815. Il dut se choisir un roi : ce fut Léopold 1er, de souche allemande, qui régna de 1831 à 1865. Le nouvel Etat englobait deux groupes linguistiques, très différents (français et néerlandais) et ceux-ci ne cohabitent aujourd'hui qu'au prix de tensions incessantes. Divisée en 3 région en 1977, la Flandre, la Wallonie avec une capitale nationale et européenne, Bruxelles, dotée d'un statut spécial, la Belgique survit cependant depuis plus d'un siècle et demi.
Les territoires et les frontières de la Belgique furent longs à se fixer : les limites d'aujourd'hui datent de 1919. Mais, comme bien souvent, elles n'accordent guère d'attention à la répartition des peuples. Mis à part la faible proportion de germanophones de la région d'Eupend-Malmédy (Belges depuis les modifications de frontières de 1919), la majorité des habitants de ce pays se divisent en deux groupes principaux : les francophones (qu'on appelle souvent les Wallons) et les Flamands. Le rapport numérique est de 4 contre 6 : c'est là un des faits les plus importants de la Belgique moderne.
La limite linguistique entre ces deux groupes, ancienne et stable, court d'ouest en est à travers le pays. Au nord, c'est-à-dire en Flandre, on parle le néerlandais (le flamand, comme on dit en Belgique) et la région reproduit les traits culturels et religieux du sud des Pays-Bas. Le sud, c'est-à-dire la Wallonie, parle le français et tend à nouer des liens culturels avec la France.
Apparemment, il serait simple de couperle pays en deux le long de cette frontière linguistique... et d'attribuer une moitié aux Pays-Bas et l'autre à la France. Pourtant, après plus de 170 ans, et en dépit des difficultés croissantes qu'ils rencontrent, depuis la Première Guerre mondiale, pour maintenir l'unité nationale, les Belges restent hostiles à ce partage.
Présentation de Bruges
En néerlandais Brugge

Ville historique à 90 km au Nord Ouest de Bruxelles. Chef-lieu de la province de Frandre-Occidentale. Bruges vit prospérer aux XIIIème et XIVème siècles une importante industrie lainière. Elle tomba ensuite dans une crise économique, à la suite de l'ensablement du Zwin, l'estuaire qui lui donnait accès à la mer du Nord. Un canal, long de 11 km et terminé en 1907, permit le renouveau économique de la ville. A l'ancienne production de dentelles s'ajoutent aujourd'hui d'autres industries, parmi lesquelles l'électronique et les produits chimiques.
Surnommée la Venise du Nord, c'est une charmante ville qui conserve un riche patrimoine du temps passé où elle était puissante.

Bruges mène aujourd'hui une vie tranquille. La beauté de ses demeures médiévales, les paisibles canaux de la vieille ville, la fierté de ses bâtiments anciens et ses monuments historiques, en font une destination attrayante pour beaucoup d'hommes qui aiment la beauté et l'art. C'est d'ailleurs une des premières villes touristiques de la Belgique. Depuis l'année 2000, cette vieille cité est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

En résumé, cette destination est un joli mariage de l'Art composé d'intéressants monuments de la période gothique et un bon nombre de musées avec un style de vie caractérisé par la quiétude et la décontraction.
Webset  by  KissDesign Website
Haut de Page
© Chris2neuX 2014 Tous droits réservés


GALERIE PHOTOS