LA RÉGION D'ÉCOSSE





  Accueil

  Portail

  Royaume-Uni



GALERIE
PHOTOS



Infos utiles : Ecosse

Contacts locaux : Royaume-Uni

Cuisine & Cocktail : Royaume-Uni


Superficie : 78 762 km²
Capitale régionale : Edimbourg
Economie : villes industrielles de Glasgow, Aberdeen et Dundee. Elevages de moutons et agriculture
HISTOIRE : l'Ecosse a le même monarque que l'Angleterre, le pays de Galles et l'Irlande du Nord depuis qu'en 1603 Jacques VI d'Ecosse devint Jacques 1er d'Angleterre. Ainsi les deux royaumes d'Ecosse et d'Angleterre s'unirent en 1707. Le royaume d'Ecosse, peuplé de Pictes, de Scots venus d'Irlande et de Scandinaves, fut formé au IXème siècle.

SITUATION GEOGRAPHIQUE : partie septentrionale de la Grande Bretagne, baignée au N. et au N.-E par l'Atlantique, à l'E., par la mer du Nord. On distingue au S. les monts Cheviot et les hauteurs des Southern Uplands, au centre les plaines et les collines des lowlands, au N. les Highlands, culminant au Ben Nevis (1 343 mètres).
Tourbières, marécages, bruyères, genêts, l'Ecosse varie à souhait les paysages, surtout dans le nord (Highlands). La lande écossaise n'est jamais aussi belle que lorsque la bruyère l'envahit en automne et répond au vert des collines ou au jaune vif des genêts.

ECONOMIE : les hautes terres, entaillées de lacs (loch Ness et loch Lomond) et de fjords le long des côtes, sont la grande région touristique de l'Ecosse. L'agriculture se concentre dans les basses terres, tandis que les Highlands sont le domaine de l'élevage ovin. Les industries se sont développées surtout autour de Glasgow et dans la basse vallées de Clyde.
Pêche importante sur les côtes de la mer du Nord.
CULTURE : l'Ecosse est un pays de légende où les fantômes tiennent une grande place. C'est aussi une contrée de landes et de lacs (le monstre du loch Ness se cache, dit-on, dans l'un d'entre eux).
Les jours de fête, les hommes portent une jupe plissée, ou "kilt", en tissu "écossais", ou "tartan". Chaque clan a son tartan. Sur le devant du kilt, se suspend une bourse en peau, le "sporan", et on danse des "écossaises" au son de la cornemuse, ou "bagpipe".
Et cette très belle région, ce très beau pays, diraient les Ecossais (jaloux de leur indépendance culturelle), est très fréquentée par les touristes, qui peuvent y déguster une cuisine originale ainsi que la boisson nationale écossaise, le "scotch", ou whisky. Une manière de conjuguer l'attrait des paysages et les traditions consiste à suivre la "route du whisky" qui permet de découvrir les plus vieilles distilleries du Royaume-Uni (fin du XVIIIème siècle), au rythme de noms fameux (Chivas, Glenfiddich...).
TOURISME : en venant d'Angleterre, le visiteur découvre les Borders, dont les panoramas (rivière Tweed), évoqués par Walter Scott, les châteaux et les manoirs, lui donnent un aprçu prometteur. Il poursuit avec les lacs (lochs) : les lacs se comptent par centaines, mais si l'on doit n'en approcher qu'un, ce sera le loch Ness, où le présupposé et toujours invisible monstre Nessie continue d'engendrer un fort tourisme. La plupart des lochs sont visibles par beau temps à partir du Ben Nevis, point culminant du royaume et objet de (faciles) ascensions en été, comme son "rival", le Ben Macdui, dans le parc des Cairngorms.
Il n'y a peut-être pas autant de châteaux et de manoirs que de lacs, mais le millier est dépassé. Un château mythique par exemple est celui de Dunnottar Castle (côte est, perché sur un promotoire en bord de mer)...
Carte de l'Ecosse
 
Haut de Page
Webset  by  KissDesign Website