LA CORSE : Région de France




Accueil

Portail


 
Corse

GALERIE CORSE

Tour de Corse

Infos utiles : Corse

Contacts locaux : Corse

Cuisine & Cocktail : Corse





Moteur recherche interne :





Ajouter à vos Favoris

Newsletter

Mail Webmaster


Corse : île de Méditérranée située à 160 km des côtes Sud de la France, collectivité territoriale de la République formée des départements de Corse du Sud et de Haute Corse. Superficie : 8 692 km² ; Population : 249 787. Chef-lieu : Ajaccio.
La Corse est une île montagneuse (185 km du Nord au Sud, 85 km max d'Ouest en Est), qui culmine à 2 710 m au Monte Cinto. Les plaines sur la côte Ouest où le relief cristallin plonge dans la mer avec un littoral déchiqueté, ne s'imposent qu'à l'Est, entre Bastia et Solenzara, où la Corse shisteuse se termine par un littoral sableux de 190 km de long. Le climat est méditérranéen, mais les pluies d'altitude assurent de bonnes ressources en eau. Les deux tiers du territoire sont boisés mais le maquis (forêt méditérranéenne dégradée) est la parure principale de l'île. Plus de la moitié des habitants se concentre dans les zones urbaines d'Ajaccio et de Bastia, les villages de l'intérieur, désertés depuis longtemps, ne groupent plus qu'une population âgée. Longtemps terre d'émigration, la Corse a aujourd'hui enrayé son exode vers le continent.
L'économie Corse est dépendante, près de 40 % des revenus des ménages provenant des prestations sociales. Les activités productives (agriculture, pêche, industrie, bâtiment) ne produisent que 20 % du PNB régional, contre 80 % au secteur tertiaire. Une agriculture moderne et exportatrice s'est cependant développée dans les plaines irriguées (agrumes, kiwi, vigne), et le tourisme est une activité de premier plan (1 million de vacanciers par an). L'industrie reste embryonnaire. Largement tributaire de l'aide nationale, la Corse profite aussi des actions de la CEE et a bénéficié d'un programme intégré de développement pour la période de 1986-1992.
Un monde rempli de lieux pas communs du tout, un petit rocher balancé là dans un univers coupé en deux. En Haut, le passé et ses souvenirs (vendetta, maquis, malheur et noir du deuil), en bas, la mer par tous les temps.
Voyez ce fracas hallucinant de montagnes et de côtes déchiquetés, de golfes clairs et de plages de rêve, de forêts profondes et de vallées perdues.
C'est aussi le berceau d'une communauté humaine, les Corses, longtemps malmenée par l'histoire. Un peuple de la Méditérranée qui a souffert des envahisseurs, des convoitises de l'isolement. C'est peut-être pour cela que les Corses se montrent parfois un peu réservés à l'égard des touristes. Mais ne vous laissez pas aller aux clichés les plus éculés. Ces fils de bergers ont du cœur et du caractère. C'est vrai. Ils ont l'esprit vif. C'est vrai aussi. Mais à bas les généralités ! Le premier devoir du voyageur en Corse est de se faire des amis par les Corses.
Comme toutes les îles, immenses ou perdues, la Corse se mérite. Et il vous faudra du temps, une vraie curiosité, et un authentique amour pour la percer à jour. Sachez qu'il lui faudra le même temps pour s'habibuer à vous et vous faire passer de l'autre côté de la carte postale. N'oubliez pas non plus que c'est ici que vous trouverez les personnes les plus profondément attachées à la Corse, bien sûr, mais aussi à la France.
HAUTE CORSE
CORSE DU SUD
Click
Autres Carnets de voyages & Photographie





Click
© Chris2neuX 2014 Tous droits réservés
haut de page